Rechercher

MIROIR, MIROIR QUI EST LE PLUS BEAU?


Pour ceux d'entre nous qui ont grandi bercés par les classiques de Walt Disney, ils connaissent tous une version féminine de cette phrase mythique tiré de "Blanche Neige et les Sept Nains". Pour les autres qui ne savent pas de quoi il s'agit, laissez-moi vous faire un rapide récapitulatif.

La reine d'un pays enchanté possédait un miroir magique auquel, quoi que belle, elle posait régulièrement cette question. Son miroir qui ne pouvait être que véridique répondait régulièrement qu'elle était la plus belle dans tout le pays, jusqu'au jour où Blanche Neige devint plus belle qu'elle.

Ce qui m'intéresse ce n'est bien entendu pas toute l'histoire, (allez suivre le dessin animé si vous ne l'avez pas encore fait 😊), mais bien le rapport qu'avait cette reine avec son miroir.

Je me suis rendu compte en repensant dernièrement à cette histoire, que beaucoup de nos problèmes proviennent du fait que nous avons du mal à nous satisfaire de ce que nous avons et de qui nous sommes, tant que nous ne sommes pas sortis vainqueurs de ce jeu de comparaison à notre prochain.

La comparaison, comme vous le savez certainement déjà, est l'un des virus les plus destructeurs de notre amour-propre. Aujourd'hui, au 21ème siècle, nous ne nous tenons certainement pas devant des miroirs physiques, enchantés, capables de nous répondre avec véracité, mais nous n'avons néanmoins pas cessé de poser la question. Nous la posons à des miroirs déformés que la société nous offre et pour tenir compte de notre évolution, nous avons fait évoluer la question même si en essence elle est restée la même. Les questions ressemblent à quelque chose comme ça:

  • "Voiture, voiture, qui est le plus riche dans toute la famille?"

  • "Maison, maison, qui a le plus réussi dans le quartier?"

  • "Mariage, mariage qui est la plus belle parmi toutes mes amies?"

  • "Conquête, conquête, qui est le plus sexy dans l'entreprise?"


Comme vous pouvez le constater la liste n'est pas exhaustive et elle peut être d'avantage contextualisée. La beauté, comme la réussite est un élément subjectif liée à une perception personnelle d'un individu ou d'une situation. J'ai toujours été frappé par la justesse des mots de cette déclaration attribuée à Oscar Wilde:

La beauté est dans l'oeil de celui qui regarde.

Mais lorsque nos yeux regardent à des miroirs déformés, ce que nous voyons n'est rien d'autre qu'une image déformée de la réalité.


J'aimerais, très chers lecteurs, vous proposer un miroir encore plus véridique que celui de cette reine belle mais complexée. Je veux vous proposer de regarder à la vie et à vous-mêmes au travers d'un miroir qui n'est pas déformé: La Parole de Dieu

La question que vous allez sûrement me poser est la suivante: Comment utiliser la parole de Dieu comme un miroir?


1. IL FAUT ECOUTER LA PAROLE

Comme c'est une réponse qui paraît trop simple, elle est donc très difficile à mettre en pratique.

Pour étoffer ma réponse permettez-moi de vous lire ce texte:

Jacques 1:22-25

"Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'oeuvre, celui-là sera heureux dans son activité."

Comme vous pouvez le lire, la particularité de ce miroir parfait, est qu'il ne vous rendra pas esclaves du regard des autres, mais au contraire, qu'il vous en libérera. En regardant à ce miroir la question sous-jacente ne sera pas: "Miroir, miroir, est ce que je suis plus beau, plus riche, plus fort ou meilleur que les autres?" Mais: "miroir, miroir, est ce que je suis qui je dois être? Est ce que je suis une meilleure version de moi-même aujourd'hui?"


Ce miroir a pour objectif de vous apporter la LIBERTÉ. C'est la liberté de tous les complexes enfouis à l'intérieur de vous.


Pour vraiment pouvoir être libres, permettez-moi de vous suggérer une autre action à poser et avec laquelle je veux conclure cet article de ce jour.


2. IL FAUT METTRE EN PRATIQUE LA PAROLE

Comme pour tous les miroirs, l'objectif au final n'est pas juste de nous renvoyer une image de ce que nous sommes, mais aussi et surtout de ce que nous pouvons être. Et une fois cette meilleure version entrevue, nous devons, par la grâce de Dieu nous efforcer de nous laisser modifier par la parole que nous écoutons, par le miroir que nous contemplons.

2 Corinthiens 3:18

"Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit."

Et ça c'est la liberté de ressembler à Christ.


Que Dieu vous bénisse!