Rechercher

DIEU ET LES AFFAIRES (PARTIE 2)

La parabole des talents contenue dans le livre de Matthieu 25:14-30 met en lumière le fait qu'en chacun de nous Dieu a investi des dons, des talents.

Ces capacités sont un investissement sur lequel Dieu attend un retour.

Il est donc de notre responsabilité de chercher les voies et les moyens de les développer.

Et je crois sans aucun doute que c'est alors que nous mettrons à profit les talents, les dons, les idées, les concepts que Dieu nous donne, que nous atteindrons une veritable autonomie financière.  "...celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître." ( Matthieu 25:16 )Alors que le maitre félicite les deux serviteurs qui ont fait valoir leurs talents (ceux qui ont fait des affaires pour pouvoir avoir plus que ce qu'ils avaient déjà), il réprimande sévèrement le serviteur qui a été paresseux et qui ne s'est pas creusé la tête pour trouver comment faire valoir ce qui lui avait été confié.

"Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n 'ai pas semé, et que j'amasse où je n 'ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez- lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents." ( Matthieu 25:26-28 ) Ainsi, rien n'arrive tant que nous ne nous mettons pas en mouvement. Il faut savoir prendre des risques. Il faut savoir oser.

Il est donc juste de dire, en conclusion, que Dieu est pour les affaires. Dieu est pour la prospérité, la réussite, le succès de tout être humain. 

Cependant, Les Saintes Ecritures nous encouragent à agir en toutes choses en conformité avec les principes de Dieu. Dans le domaine des affaires, Dieu a sa méthodologie, ses voies, ses mécanismes. Il est donc vital de noter que lorsque nous faisons des affaires, celles-ci doivent avoir pour fondement les principes de Dieu. Et ça très chers lecteurs, c'est tout un autre sujet. 


Que Dieu vous bénisse!