Rechercher

À L'ÉCOLE DE LA SOLITUDE

L'un des besoins primaires de l'être humain est le besoin de compagnie. Nous avons été créés pour vivre en relation avec autrui. Mais l'une des relations que nous négligeons énormément est la relation avec nous mêmes.


Je crois qu'il est crucial, pour notre épanouissement, d'apprendre à développer l'habitude de passer du temps avec soi même. Sinon nous courons le risque de toujours chercher notre bien être et notre bonheur dans le regard et la présence de ceux qui nous entourent.


Le prophète Jérémie poussé par le souffle de Dieu, écrit ces quelques mots qui m'ont poussé dans un long questionnement:


"Il se tiendra solitaire et silencieux, parce que l'Éternel le lui impose..." Lamentations 3:28

Je comprends donc que parmi les écoles auxquelles la vie, et Dieu, nous inscrivent de force pour notre maturité, il y a celle de la solitude. Donc à tous les inscrits (surtout ceux qui veulent "sécher les cours"), permettez-moi de donner quelques leçons importantes que nous devons, selon moi, apprendre à cette école.


1. Savoir qui on est:

Dès nos début sur la terre des vivants, nous apprenons à imiter ceux qui nous entourent. C'est en imitant que nous apprenons à parler.

Notre environnement conditionne donc beaucoup le regard que nous avons sur nous mêmes.

Mais tôt ou tard, l'être humain cherche à ne plus être dépendant de son entourage. Pour découvrir vraiment qui nous sommes, nous devons accepter de faire une introspection qui n'est possible que dans l'école de la solitude.


2. Être un avec soi:

La solitude nous oblige, en plus de la découverte personnelle, à apprendre à nous aimer.

Je crois fermement qu'il n'est pas possible d'aimer véritablement autrui si on ne s'aime pas soi même.

Cet amour peut alors permettre une unité intérieure qui est indispensable à la réalisation de nos objectifs, et de notre épanouissement.


3. Connaître d'avantage son Dieu:

David révèle que son approche du divin se modifie lorsqu'il traverse la vallée de l'ombre de la mort. Avant cette étape il parle de Dieu à la 3ème personne: "il me conduit", "il me restaure". Mais lorsqu'il traverse cette vallée, David dit "Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi..."

J'ai la certitude que si la solitude nous éloigne d'autrui, lorsqu'elle est bien utilisée, elle nous rapproche du divin.

Je sais que la liste n'est pas exhaustive mais voici quelques leçons importantes à apprendre dans la vie. Et accepter la solitude est indispensable pour y arriver.


À tous mes lecteurs, je vous encourage à ne pas pas laisser la peur de la solitude vous empêcher de vous rapprocher de votre destinée et d'atteindre vos objectifs.



Si vous êtes d'accord avec moi, alors retournons à l'école.

Les cours continuent...